Pays

Dix-neuf pays des quatre coins du monde participent au projet mondial : Algérie, Bangladesh, Colombie, Costa Rica, République Dominicaine, Équateur, Gambie, Honduras, Liberia, Namibie, Népal, Nicaragua, Niger, Paraguay, Pérou, Ste Lucie, Togo, Turkménistan et Uruguay.

Les pays participants se chargent de cinq activités principales au niveau national pour supporter les objectifs :

  1. Organisation d'un dialogue interministériel national sur les négociations du Plan d'action de Bali et les liens avec des actions climatiques nationales ;
  2. Estimation (six à huit mois) des investissements et flux financiers nécessaires pour faire face aux changements climatiques dans au plus trois secteurs clés et/ou activités économiques et renforcement de la capacité de planification sectorielle pour faire face aux changements climatiques ;
  3. Identification des secteurs clés à estimer et préparation de documents de fond nationaux sur les secteurs qui fournissent des contributions de fond aux activités 1 & 2 ;
  4. Estimation de la capacité nationale pour mettre en œuvre toute action identifiée du travail d'investissement et flux financier ; et
  5. Organisation d'un atelier national pour présenter les résultats de l'estimation des investissements et des flux financiers et pour convenir sur un processus pour avancer.

Pour faciliter ce travail, un nombre de matériels de conseils a été développé (insérer un lien avec la page de ressources du projet). Chaque pays participant a également un domaine privé pour les groupes de travail et également un domaine public pour le projet.